lundi 29 décembre 2008

Des BD et des blogs

J'ai décidé de terminer l'année avec une "vraie" note qui abordera quelque uns de mes coups de coeur en 2008:

Les BD:

J'en ai parlé mille et une fois et j'en reparle encore, il s'agit de Pénélope Bagieu alias Pénélope Jolicoeur, qui tient le blog Ma vie est tout à fait fascinante. Eh bien, ma soeur, qui connaît mon admiration sans bornes pour Pénélope, et qui est également la frangine la plus cool de l'univers, a eu la gentillesse de m'offrir, ce mois-ci, pour Noël et pour mon anniv', les deux livres de Pénélope Bagieu. Eh oui, elle les a commandé exprès de France pour moi et ils ont traversé l'Atlantique pour se retrouver entre mes mains.

Le premier livre que j'ai reçu est Ma vie est tout à fait fascinante, c'est-à-dire la publication du blog éponyme. Perso, j'ai trouvé ce livre très chouette (il s'agit surtout de notes plus anciennes du blog, donc que je n'avais pas forcément lues). C'est un bouquin qui se lit extrêment rapidement (1 gag d'une "case" ou deux par pages) mais qui est, franchement, très drôle et qu'on peut relire plusieurs fois. On est, ici, dans l'auto-fiction.

Le second livres est Joséphine, la première BD de l'auteure. Il s'agit, cette fois-ci, d'une BD de fiction pure en format "classique", c'est à dire d'un album cartonné avec planches contenant plusieurs cases et chute à la fin. Joséphine, c'est de la chick litt à 100% et c'est très bien comme ça (si vous êtes une fille). L'univers de Joséphine fait beaucoup penser à Ma vie est tout à fait fascinante même si le ton reste assez différent. Il s'agit essentiellement d'une Bridget Jones française, moins idiote mais moins sympathique aussi, avec une famille richarde et chiante à souhaits. J'ai trouvé que c'était peut-être un peu moins drôle que Ma vie est tout à fait fascinante (qui était tout à fait désopilant en raison de son côté auto-dérisoire); en fait, Joséphine est drôle, mais un peu moins souvent. Cependant, l'humour est beaucoup plus méchant (avec souvent plus d'un niveau de lecture), ce qui m'a beaucoup plu. Enfin, selon ce que laisse entendre le blog de Pénélope aujourd'hui, il serait possible qu'une suite soit pour bientôt (et on l'espère!)

Les blogs:

Je termine avec deux blogs/sites qu'il faut absolument connaître (et que vous connaissez probablement déjà). Le premier, c'est le seul et unique Vie de merde que tout le monde connaît (ou du moins, à ce qu'il paraît, tout le monde en France). Une petite déprime? Vie de merde est la solution miracle: en lisant les entrées de ce site, on s'aperçoit que nos petits malheurs/accidents sont beaucoup moins grotesques que ceux des autres.

Ce site, sur lequel les gens relatent en 2-3 lignes un évènement humiliant ou ridicule qui leur est arrivé, fait dans l'auto-dérision pure, ce qui le rend tout à fait crampant. Tous les copains à qui j'ai montré ce site sont devenus accros comme moi. Y'a même un livre recueillant les meilleures entrées qui a été publié (et il est illustré par...oui, vous avez deviné...Pénélope Bagieu). Alors, si vous avez du temps à tuer ou du travail à remettre à plus tard, vous n'avez qu'à faire viedemerde.fr.

Mais je vous préviens, vous risquez d'avour du mal à arrêter.

Le second blog est un site en anglais qui a connu aux États-Unis (et accessoirement, au Canada) à peu près le même engouement que Vie de merde en France. Il s'agit d'un blog intitulé Stuff White People Like (Ce que les Blancs aiment). Encore une fois, il s'agit d'un site auto-dérisoire où les Blancs rient des Blancs et de leurs habitudes grotesques ou superficielles. Le blog se présente plus ou moins comme un guide ou un mode d'emploi qui permettrait à un Non-Blanc de comprendre les Blancs et de se lier d'amitié avec eux, à la manière des traités d'ethnologies du XIXe siècle ou des documentaires de National Geogrphics qui parlent des comportements sociaux de tel ou tel groupe animal. Vous allez me dire "Mais c'est raciste!". Plus ou moins, mais ce site est conçu par un Blanc, et lu (et apprécié) par des Blancs (comme moi) qui se reconnaissent dans ces commentaires et qui aiment bien rire d'eux-même. En gros, c'est une longue suite de private jokes. Les thèmes principaux sont les comportements parfois plutôt absurdes des Blancs ou encore l'immense sentiment collectif de culpabilité cultivé par les Blancs (mais qui ne débouche que très rarement sur des actions concrètes). Sommes toutes, c'est un site sympa qui ne se gêne pas pour passer le ridicule sous la loupe.

Le site: http://stuffwhitepeoplelike.com/

Et bien sûr, comme tout blog à succès, un livre est paru:


1 commentaire:

Caswin a dit...

tien, c'est des belles éloges que tu me fais là soeurette!